Tilde : Écoutez la différence

Le bruit est reconnu pour être l’une des principales nuisances environnementales en entreprise. Les conséquences de cette pollution sonore peuvent engendrer une perte de concentration, un stress permanent, une irritabilité voire une dépression.

Depuis quelques années les espaces ouverts se sont imposés comme la structure de prédilection des sociétés. Initialement imaginés pour favoriser l’échange d’informations et la communication, ces « openspaces » sont aujourd’hui plus un choix économique que stratégique afin d’optimiser la superficie de travail disponible.

Les bienfaits souhaités par cette organisation désirant favoriser les échanges verbaux, deviennent aujourd’hui une source de nuisances. Si chacun a sa méthode pour pallier ces problèmes, celle-ci va souvent à l’encontre de la communication. Casques et écouteurs, avec ou sans musique, sont devenus une norme permettant à chacun de trouver sa concentration en s’isolant du monde extérieur.

Les espaces de travail ouverts montrent dans ce cas leurs limites et le bruit imposé à leurs utilisateurs engendre une perte de productivité importante.
De nombreuses solutions techniques sont alors apparues, parmi lesquelles les cloisons phoniques, le mobilier acoustique, les suspensions limitant la réverbération du bruit. Si ces technologies fonctionnent elles ne sont pas modulables en fonction de la sensibilité de chacun.

Orosound, société française créée en 2015 par deux experts en acoustique et en traitement du signal, a créé Tilde.

Ces écouteurs intra-auriculaires offrent une protection efficace et personnalisable contre le bruit ambiant.
Mais plus qu’une simple réduction des sons environnants, ce système filtre les voix dans un champ de 60° en face de l’utilisateur afin qu’il ne reste pas isolé et que les échanges avec ses collaborateurs puissent se faire sans effort.

La nécessité de monter la voix pour se faire entendre n’existant plus, le niveau sonore de tout l’« openspace » s’en trouve réduit. L’espace ouvert retrouve ainsi sa fonction première.

Ce concentré de technologie propose en effet une réduction des sons jusqu’ 30 décibels, ajustable selon vos préférences. L’annulation active de bruit numérique se fait grâce à l’action combinée de 8 micros associés à de l’intelligence artificielle. L’algorithme développé par la société filtre les voix et vous les retranscrit en audio haute-fidélité.

Tilde n’a pas oublié de se faire discret et confortable avec un tour de cou ne pesant que 40 grammes et proposant des embouts en silicone ou en mousse disponibles en 3 tailles.

Avec une autonomie de 8 à 20h selon les fonctions activées et une charge rapide en 2h via micro USB, ces écouteurs seront toujours disponibles quand vous en aurez besoin. Il est cependant recommandé de ne les utiliser que sur des périodes de 3 à 4h consécutives.

Mais Tilde est aussi une solution connectée et grâce à sa fonction bluetooth votre téléphone peut s’appairer et vous pouvez continuer vos tâches tout en prenant un appel ou en écoutant votre musique. Siri et Google Assistant sont compatibles et permettent de profiter d’un contrôle par commandes vocales.

Grâce au Tilde, Orosound nous entraine dans une nouvelle ère où la pollution sonore est contrôlable.

Les « openspaces », le milieu industriel, les ateliers, les transports en commun deviennent des lieux où l’on peut se retrouver au calme et où l’échange redevient naturel.

Ne passez pas à côté de cette expérience nouvelle génération et demandez votre essai en entreprise.

Auteur : Julien Hueso, Directeur Commercial